28/05/2011

Comme d'hab.

Je n'en pouvais plus d'attendre, j'ai fais un test clearblue (16 euros quand même, tout un buisness). Qui s'est bien évidemment, comme je m'y attendais, révélé négatif. Mais de le voir là comme ca, écrit noir sur blanc, ca fait quand même mal. Moins cependant que de faire la prise de sang lundi comme prévu et de recevoir les mêmes résultats au bureau.

Alors maintenant j'attends donc ce jour 1 de cycle, et recommence tout.

J'ai plus envie, je suis découragée. Pourquoi est ce que ca ne marche pas?

Ca fait mal...

Mais on recommence quand même.

 

Au moins je suppose que j'ai le droit d'arrêter l'utrogestan.

En plus aujourd'hui sur facebook: annonce officielle de grossesse pour une amie (j'étais déjà au courant et ils ont eu leur lot de difficultés aussi, mais quand même, première photos du bébé d'une cousine et toujours les états d'âme de 2-3 autres enceintes, décidemment ce n'est pas mon jour)

27/05/2011

J 12

C'est foutu, je le sais, je le sens.

Aucune sensation jusqu' à aujourd'hui et ce matin des lourdeurs dans le ventre.

Oh encore rien bien sûr, et j'ai encore envie d'y croire, mais au fond de moi je le sais.

Prise de sang lundi pour confirmer, mais je suis préparée au résultat irréductiblement négatif.

Donc on recommence les injections de menopur la semaine prochaine.

Décidemment il faudrait que j'apprenne à les faire moi-même...

24/05/2011

plus de 3 ans

Arrêt de la pilule en janvier 2008...plus de 3 ans maintenant...Mes amies m'ont gardé dans un carton à mon nom les vêtements de leurs enfants...c'était certain, pour Noël nous serions parents.

Et puis un mois à passé, première déception, 2 mois, puis 3...puis les premiers tests d'ovulation...et toujours rien. Presque 1 an déjà, il est temps d'en parler à gyné...qui prescrit des examens à supermari. Les tests ne se révelèrent pas si super que ça. Qu'à celà ne tienne, une cure de "vitamines" et il n'y paraîtra plus. C'est sûr, pour Noël nous serons parents.

En effet, ses tests s'avèrent meilleurs...mais toujours pas de bébé à l'horizon. Tiens et si le problème venait de moi? Nouveaux tests, nouveaux examens, hysteromachinchouette, test de Hunhner (plus humiliant que ça je n'ai pas encore connu), échographies, prises de sang..mais non, tout va bien...et toujours rien.

Rendez-vous donc est pris en centre PMA, les résultats sont bons, il n'y a pas de raison, juste une petite aide à la procréation en vue d'une insémination, un tout petit traitement au clomid pour stimuler correctement. Cette fois aucun doute un bébé à Noël, il ne peut en être autrement.

C'était sans compter sur la malchance, petit problème de surdosage au clomid, 7 follicules matures, c'est beaucoup trop et beaucoup trop risqué. Rapports protégés qu'ils ont dit...(disons plutôt que là on en a profité pour faire une pause tout court dans les rapports qui ne sont plus que "programmés" depuis bien longtemps). Mais ce n'est pas grave, juste une petite adaptation du traitement. Nous passons donc à 1 cachet au lieu de 2, échographies, prises de sang, il y a un mieux, 4 follicules...mais c'est encore trop... Réadaptation, 1/2 cachets et là le coup de grâce: 10 follicules.

On m'appelle joyeusement la poule pondeuse... sauf que mes jolis oeufs ne peuvent être utilisés.

Et puis, et puis comme un malheur n'arrive jamais seul, ma boîte a dû licencier...oh pas que moi c'est sûr, licenciements économiques, mais si j'ai fais partie du lot c'est parce que j'étais en PMA. Mon boss me l'a clairement expliqué. Limite en me disant que ainsi je pourrais mieux me concentrer sur mes projets d'agrandissement de famille. Sauf que, eh bien sauf que avant d'avoir un bébé il faut bien payer le crédit.

 

Donc arrêt de tout traitement, recherche de boulot, faire mes preuves auprès de mon boss...Pour ce Noël c'est déjà foutu.

Une pause plutôt bienfaitrice aussi...

 

Par contre supermari insiste, 6 mois c'est assez il faut recommencer. On ne passera pas toute notre vie à espérer, on se donne jusque fin d'année. Changement donc de traitement: piqûres le soir pendant 10 jours, + écho et prise de sang le matin.

1 magnifique follicule de 24 mm, insémination, espoir...puis plus rien.

Il doit y avoir un problème, les douleurs ont été telles que j'ai cru faire 2 crises d'appendicite, une de chaque côté ;-)

à la visite de contrôle, rien à signaler, pas de polypes et c'est une bonne nouvelles,par contre un magnifique follicule se préparait tout seul dans son coin, 20 mm celui-là.

Alors elle à dit on tente, on n'a rien à perdre...

Il y à neuf jours maintenant...

Et comme d'habitude, on attend.