15/06/2011

Pilates

C'est fou comme ca me fait du bien, je n'en reviens pas moi-même. Un moment rien que pour moi où mon soucis principal est de ne pas oublier de respirer (bon et contracter les abdos aussi accessoirement).

Je ne sais pas si c'est la gentillesse de la prof, la zénitude du lieu, la musique calme ou sans doute tout ca à la fois, mais je me sens détendue quand je sors de là. Pour moi qui n'ai jamais fait un quelconque sport de toute ma vie, on peut presque parler d'exploit. Nous sommes peu nombreuses aussi, et personne qui ne mette son petit corps de rêve en valeur dans des mini justaucorps, ca aide à se sentir bien aussi.

Pourtant je suis sans doute la moins douée (bon la moins expérimentée aussi), mais comme tout le monde est très concentré sur sois même, ben il n'y a aucun regard moqueur ou ne fut ce que appuyé qui fait fuir dans les salles traditionnelles.

Vraiment, j'ai trouvé la bas ma place, où juste mon esprit déconnecte...et ca c'est énorme

13/06/2011

Week-end

cenews_fev05.jpg

Passé un chouette we, chez moi, à Liège.

Samedi un peu de shopping, visite à meilleure amie préférée (et ses 3 princesses, sisi), dimanche matin sur la Batte avec ma maman, puis jardinage chez ma soeur après-midi ainsi que ce matin. Le tout entrecoupé d'apéros sur la terrasse et de petits restos trop bon. Ouille le régime en a pris un coup, mais tant pis on a passé un super we.

De retour à la maison, on est crevés mais contents.

Par contre ce foutu endomètre saigne encore, malgré utrogstan, grrrrrr ce sera sans doute pas encore pour cette fois-ci, on verra.

En route pour une nouvelle semaine de boulot qui sera courte...on ne s'en plaindra pas Clin d'œil

 

29/05/2011

C'est déjà dimanche...

livre.jpg

J'aurais pas dû faire ce foutu test, j'aurais pu garder ce mini espoir au fond de moi encore un jour ou deux...là je suis juste anéantie...Pour le dîner chez Belle-Maman ca va pas le faire.

 

Mais bon une semaine, ou un cycle qui se termine c'est comme une page qui se tourne non? juste un mauvais moment à passer. Pour une nouvelle page blanche, pour un nouveau chapître...pour un scrogneugneu de nouveau traitement et de tout ce qui va avec, pour une confiance un peu plus ébranlée, pour une méfiance de plus en plus grande à l'égard de mon corps, qui n'y arrive pas, ou qui ne veut pas...

 

Hier en annoncant les résultats à mon homme, je me suis juste excusée de n'y être pas arrivée. Il m'a regardé comme une débile...Je crois que je commence à lui faire peur. En tous cas à être de plus en plus insupportable, il faut que je me resaisisse.

Nous disions donc dîner chez Belle-Maman... au moins j'ai droit à l'apéro.