11/07/2011

WE gâché

Ce we Festival des Ardentes à Liège/ en vrac: Kesiah Jones, Puggy, Philippe Katerine, Suarez, Mika, ...que du comme j'aime. Des amis plus vus depuis longtemps, du soleil, tout parfait. Puis un sms reçu d'une de mes meilleures amies. Elle est homosexuelle et depuis qu'elle est avec sa compagne actuelle nous nous sommes un peu perdu de vue, mais chaque fois qu'on se voyait, c'est comme si on c'était quitté la veille. Il y a deux mois elle m'annonce qu'elle rentre dans le circuit pour tomber enceinte, avec donneur bien évidemment. Je lui répond un mail long comme une tartine, en lui posant plus de questions sur ses traitements, lui demandant comment ça allait se passer pour elles, lui expliquant mon parcours long, très long, si difficile et si douloureux, lui souhaitant bien sur que ça fonctionne vite mais qu'elle ne doit pas se décourager si ce n'est pas du premier coup. Bref, je ne lui ai pas brossé un tableau tout rose. Mais que bien sur j'etais à sa disposition si elle avait des doutes ou des questionnements. Je me suis vraiment livrée à elle ce jour là.

 

Je n'ai jamais reçu de réponses. Je me suis alors dit que j'étais alors aller un peu trop loin dans l'intimité. Sauf que avant on se disait tout, absolument tout.

Donc hier elle m'envoie un sms: on est il je me réjouis trop de te voir. Et au moment ou je veux la serrer dans mes bras, elle a un mouvement de recul/ Ga, il faut que je te dise je suis enceinte, c'est génial non?

Oui bien sur, c'est génial pour elle. Mais elle m'aurait donné une gifle que ça m aurait fait le même effet. Alors qu'une autre amie commune l ayant vue juste deux min avant lui a dit d'être quand même délicate avec moi, parce que c'est très dur. Je dois dire que j a écourté, juste  les félicitations d'usage et ai rétorqué que mon mari m'attendais et que je devais le rejoindre.

Puis est arrivé le moment de la culpabilité, je n ai pas été une vraie amie, je ne me suis pas réjouie avec elle comme j'aurais dû. Mais finalement elle n a pas été non plus une vraie amie, loin de là, elle aurait pu d'abord me demander par exemple comment j'allais, d'être désolée de n avoir pas répondu à mes e-mails et de n'avoir JAMAIS pris de nouvelles alors qu'elle savait que je vis des moments difficiles, depuis longtemps.

 

Est-ce que du jour où on tombe enceinte on devient une sale égoiste qui ne pense plus que à son bidon sans se soucier aucunement des douleurs et des malheurs des autres?

Je ne dis pas qu'elle ne devait pas me le dire, loin de là, mais il y a l'art, la délicatesse et la manière, et alors peut être j aurais pu me réjouir pour elles. Là j'arrive juste à me dire qu'elle m'ont pris ma place.

 

Je sais, je suis méchante.

 

Commentaires

Copieuse va ;-)
Si ca peut te rassurer à chaque occasion j'envoie un colis pour le gosse de ma demi soeur par alliance.
elle ne prend jamais le temps de m'envoyer un SMS!
Alors qu'elle est au courant de tout...
Tout comme j'ai appris sa grossesse au repas de noël au milieu de toute la famille.
L'enfer...
Courage

Écrit par : Pmgirl | 11/07/2011

Répondre à ce commentaire

Dur dur parfois hein;-) heureusement qu'il y a aussi des gens extraordinaires qui même si ils ne peuvent comprendre notre douleur sont capables de l'admettre. Et pourtant je voudrais tellement pouvoir juste être contente pour les autres, sans autres arrières pensées. Est-ce ca être humaine? (oui, parce que pour les mecs, moi je dis c'est pas pareil) ;-)

Écrit par : Berthoo | 11/07/2011

Répondre à ce commentaire

Non tu n'es pas méchante, tu souffres ce n'est pas pareil ! bizz

Écrit par : Lily | 11/07/2011

Répondre à ce commentaire

Rien à voir avec la méchanceté, c'est de la souffrance dont il es question !!! Je trouve déjà que tu as été une bonne amie quand tu lui a envoyé le mail de soutien et ou tu t'es livrée. Elle ne prend pas la peine de te répondre et là elle te "crache" sa joie au visage. J'ai beaucoup d'amies (toutes en faite) mamans ou enceinte, je peu te dire que j'ai fait le tri, j'ai vu celle pour qui je comptais vraiment et les autres, celles qui savent que tu galère mais qui ne t'épargne rien...
Bisous de soutien, un jour ce sera nous et je serai une peste de femme enceinte ! ;D

Écrit par : Melle B | 12/07/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.